img

21

12/20

Avis d’Experts : les certifications, un gain de compétitivité pour les financiers.

21-12-2020

Aujourd’hui, les entreprises les plus prospères sont à l’écoute des tendances d’un marché en perpétuel changement, qui nécessite la maitrise de nouvelles compétences. Cette idée nous prouve que la soif continue de connaissances est un élément clé dans la construction d’une entreprise florissante. C’est dans ce contexte que l’intérêt pour les certifications professionnelles, attestation de maitrise de compétences/outils, a connu un accroissement non négligeable, devenant même une exigence dans certains postes. Ce document attire les personnes physiques tout comme les personnes morales, car il saura mettre en avant une diversité de compétences tout en favorisant l’accès aux opportunités à l’échelle du collaborateur ainsi que celle de l’organisation.

Une certification en finance permettra donc à son titulaire de prouver sa maitrise de certains savoir-faire mais aussi de développer un nouvel ensemble de compétences qui touchent le fonctionnement des marchés financiers et obligataires ainsi que leurs instruments. Elle permettra également le développement de carrière de ses titulaires qui posséderont une preuve de leur acquisition de compétences, rendant ainsi leurs profils vivement recherchés au sein du marché.


Qu’est-ce qu’une certification professionnelle ?

Une certification est un document reconnaissant l’acquisition d’une ou plusieurs compétences, validé par un organisme officiel et permettant d’identifier les individus capables d’accomplir certaines tâches et maitrisant certains outils. Les certificats peuvent être obtenus par la validation de modules pendant une courte durée ou par le biais de programmes académiques requérant une période d’éducation plus importante.

Par exemple, les certifications en finance présentent une preuve que le ou la titulaire est dorénavant expert(e) d’une branche particulière en finance. En complétant les modules appropriés, la personne certifiée affinera et réévaluera ses connaissances et compétences dans le domaine de la finance.

 

Les avantages d’une certification en Finance :

La Finance est au centre de toute entreprise et est reliée directement à la rentabilité de ses structures. Elle est à la fois un domaine et un métier qui connait de nombreuses fluctuations, tendances et changements au fil du temps, la rendant sujette aux incertitudes. C’est d’ailleurs dans cette idée que se dissimule tout l’enjeu de la Finance, d’où l’importance du management de risque. Les entreprises cherchent ainsi à être entourées de professionnels titulaires de connaissances et de savoirs nécessaires afin de faire face à ces aléas. La certification professionnelle se distingue, dès lors, comme un moyen efficace de prouver que le titulaire possède les compétences nécessaires pour faire face aux évolutions du marché ainsi que ses incertitudes. Elle se distingue comme une reconnaissance officielle qui démontre l’expertise d’une personne dans un domaine qui n’est, parfois, pas reflétée ou apparente au niveau du cursus académique ou du parcours professionnel.

Les certifications permettront aux titulaires de valider leur projet professionnel à travers la validation et l’acquisition de connaissances, de compétences, de techniques et d’outils propres aux demandes du métier ; ainsi l’individu améliore ses perspectives d’évolution de carrière à travers l’obtention d’une qualification en gestion reconnu par le marché. Une certification en finance peut également être synonyme de différenciation de profil par rapport à la concurrence. Elle se révélera donc pertinente face aux nouvelles demandes du marché et face au développement des carrières en business tout en stimulant l’employabilité et les connaissances du titulaire.

 

Exemple de deux certifications que les profils financiers devraient considérer pour booster leurs parcours professionnels :

Au vu de l’intérêt constant qu’ont les financiers pour les certifications et leur pic de popularité actuelle, plusieurs types de certificats en finance sont apparus. Plusieurs types de certifications sont disponibles et permettent d’améliorer l’expérience et l’expertise du titulaire.

Quelles certifications choisir pour faire la différence ? La CFA et la CMA sont deux des certifications les plus populaires et les plus reconnues et valorisées dans le monde :

·       Chartered Financial Analyst (CFA) est un certificat de norme reconnue à l'échelle mondiale et dont l’obtention confère une reconnaissance professionnelle internationale. Les disciplines évaluées au cours des trois niveaux sont : éthique, méthodes quantitatives, sciences économiques, analyse financière, finance d'entreprise, actions, obligations, produits dérivés, investissements alternatifs et gestion de portefeuille. Elle concerne les fonctions de gérant de portefeuilles (22 %), d’analyste financier (15 %) et de dirigeant d’entreprises d’investissement (7 %). Le reste des Certifiés se répartit dans des entreprises diverses, notamment au niveau des fonctions comptable et financière.

Cette certification est reconnue par les plus grandes institutions financières globales car elle comprend un niveau élevé de compétences en matière d’investissement. La certification CFA qui sert de passeport à l’international est un bon accélérateur de carrière.

·       Certified Management Accountant (CMA) est aujourd’hui un certificat standard pour tout professionnel comptable et financier. Le CMA s’adresse en priorité à ceux qui souhaitent évoluer dans les fonctions de Business Analyst et d’Accounting Manager de l’entreprise. Le certificat est enseigné exclusivement en langue anglaise, le CMA reflète la capacité du professionnel certifié à pratiquer la langue dans son activité professionnelle, à attester d’un comportement éthique sans égal et de solides compétences en management comptable et financier.

 

Les certifications, dans les secteurs comme celui de la finance, où l’incertitude est omniprésente, représentent un moyen de gestion du risque (une notion qui est d’ailleurs au centre de la discipline). Elles représentent une preuve de la maitrise du titulaire de compétences clés, parfois nouvelles, et démontrent son aptitude à effectuer certaines missions ou à pourvoir certains postes qui demandent des qualifications particulières.