img

01

09/20

La fonction RH face au Covid-19 : Interview de Kenza KSIYER, RRH de Iberma.

01-09-2020

Le Laboratoire Pharmaceutique Iberma, l’un des acteurs principaux de l’industrie pharmaceutique marocaine, a été, depuis le début de cette crise sanitaire, mobilisé au service de la santé des citoyens marocains tout en préservant celle de ses collaborateurs.  Entre la gestion d’un confinement, d’un déconfinement et une instabilité économique mondiale, la fonction RH est placée au premier plan pour piloter le capital humain en repensant les modes de travail à l’aube de cette nouvelle ère. Madame Kenza KSIYER, Responsable Ressources Humaines de Iberma, nous retrace, dans cet article, les changements vécus par son entreprise ainsi que ses défis et ses différentes responsabilités en tant que garante de la sécurité et de la santé de ses collaborateurs.


Depuis le début de la pandémie, quels ont été les changements vécus par votre entreprise et comment vos collaborateurs vivent cette crise ?

Le Laboratoire Pharmaceutique IBERMA est un acteur incontournable de l’industrie pharmaceutique marocaine. Nous avons été sur le front durant cette période de crise mondiale aux côtés des professionnels de la santé pour mettre à disposition, de façon continue, nos meilleures solutions aux patients marocains.

Nous devons cela à l’ensemble de nos collaborateurs, qui malgré le bouleversement de leurs vies personnelles mais aussi professionnelles, ont fait preuve d’une grande mobilisation, d’inventivité et de courage dans l’accomplissement de leurs fonctions. Je tiens à les remercier pour leur dévouement et pour leur engagement quotidien.

Notre priorité a été de garantir la sécurité et le bien-être des collaborateurs IBERMA.
Aux prémices de cette crise sanitaire, nous avons mis en place un comité de gestion de crise COVID-19, pour le déploiement imminent du dispositif de suivi et de prévention à tous les niveaux de l’organisation.

Notre domaine d’activité est hautement réglementé, la qualité est notre priorité absolue. Toutes nos spécialités pharmaceutiques respectent les certifications : GMP, ISO, RSE et les Bonnes Pratiques de Fabrication marocaines et européennes.

 

Quelle a été votre responsabilité en tant que Responsable Ressources Humaines et comment avez-vous géré la situation ?

L’humain est au cœur de nos préoccupations. La fonction RH a veillé au bon déroulement des activités en apportant le support continu aux managers et aux collaborateurs. Nous avons dû prendre des décisions rapidement, nous adapter au quotidien, et ceci sans avoir une visibilité sur l’échéance de cette pandémie.

Nous avons déployé une campagne de communication interne qui vise à informer, sensibiliser, prévenir et rassurer de manière continue nos collaborateurs.

Nous avons restructuré l’aménagement et l’organisation des postes, ceci conformément aux recommandations de la médecine de travail et des autorités compétentes. Le télétravail a été instauré pour les personnes fragiles et pour les fonctions qui ne nécessitent pas une présence physique. Au niveau de l’unité de production, des rotations d’équipes ont été prévues avec une présence à hauteur de 50 % au niveau de chaque service.

Cette gestion s’est faite grâce à l’implication et la contribution de tous que ce soit de près ou de loin.

Paradoxalement, je suis ravie de vivre ce véritable tournant dans l’histoire et d’y contribuer en tant que professionnelle du domaine des Ressources Humaines.

 

Comment cette crise pandémique a-t-elle impacté votre activité ?

L’émergence de la pandémie COVID-19 a mis à l’épreuve toutes les activités de tous les secteurs confondus au Maroc.

Le secteur de l’industrie pharmaceutique est directement touché par l’éclosion de la COVID-19 : les changements dans la chaîne d’approvisionnement mondiale ont eu des répercussions sur l’approvisionnement, l’acquisition et la distribution de produits pharmaceutiques, de fournitures et de matériel médicaux.

Les façons traditionnelles d’interagir avec les professionnels de la santé ont dû être revues et adaptées à ce contexte particulier (accompagnement à distance, digitalisation…)

L’étendue de la COVID-19 n’étant pas connue, nous avons consolidé notre stratégie avec un plan de relance adapté à la situation pour une meilleure prise en charge du patient marocain.

 

 Comment envisagez-vous l’avenir post-confinement de votre entreprise ?

En tant qu’Entreprise citoyenne, IBERMA tient à mettre en exergue l’implication du citoyen marocain dans cette gestion inédite.

Sans ce patriotisme et cette volonté de faire face à cette pandémie sans précédent, nous n’aurons pas pu gérer cela correctement.

Avant le dé-confinement, un dispositif conçu spécialement à cet effet a été élaboré pour accompagner les IBERMIENS à gérer toutes les éventualités possibles.

Encore une fois, MERCI à eux !